2 rue de la Ferme

28500  Saulnières

(  02 37 43 60 52

courriel : batonmichel@aol.com

 

o        Connectez vous

o        Faites vous connaître

o        Diffusez le site :

non-a-la-carriere-de-saulnieres-28.info

dossier de communication et news en ligne

 

SAULNIERES: PRESERVATION ET VALORISATION DU CADRE DE VIE

 

SPVCV

 

 

                                                                                          Monsieur le Préfet

                                                                                          Préfecture d’Eure et Loir

                                                                                          Place de la République

Saulnières le 24 mars 2005                                                 28000 CHARTRES

 

 

Monsieur le Préfet,

 

Lors de la réunion que vous avez organisé le 10 décembre 2004, la société GSM confirme son dossier d’étude d’impact, communiqué au public lors de la commission d’enquête du 19 mai au 19 juin 2004, concernant l’incidence des transports de granulats sur le trafic routier.

Le responsable de projet de cette société, annonce une incidence de 2,2 % sur le trafic cumulé des voitures et des camions.

En réponse à votre demande : quelle est l’incidence sur le trafic des camions ? La réponse est : cette étude n’a pas été effectuée.

Nos associations, AVERN et SPVCV, ont effectué ce comptage le vendredi 11 mars de 7 heures à 17 heures, au croisement de la D 928 et de la D310, en conformité avec les horaires et le trajet de l’étude d’impact. Nous vous communiquons en pièce jointe le résultat de ce comptage.

Il est consternant de constater le peu de sérieux que GSM porte à cette étude, à notre qualité de vie.

Nous vous avons communiqué, par courrier du 18 janvier 2005, les risques importants de pollutions de la nappe phréatique, de ce projet.

Monsieur François Fillon, professeur en géologie, vous confirme et complète notre étude par courrier du 4 mars 2005.

Monsieur le Président de la CAdD, par courrier du 28 octobre 2004, attire votre attention sur le manque d’informations, sur les risques importants de ce projet.

Nous constatons que les informations concernant l’incidence sur le trafic routier sont tronquées ! GSM compare le trafic théorique supplémentaire avec le trafic actuel sur une base de 24 heures, sans tenir compte du trafic de la D310, sans tenir compte de la part  de camions sur la D 928.

 

Nous vous prions d’accepter, Monsieur le Préfet, l’expression de nos plus respectueuses salutations.

 

 

Le président

 

 

Michel Baton