LETTRE OUVERTE A XAVIER  LASCAUX (GSM)

 

 

Ma petite histoire…

En marge des péripéties de ce fameux projet de carrière à Saulnières, je vais vous conter…

 

En 2003, avec le Conseil Municipal de Saulnières, j’ai été convié en « grande pompe » à la visite de deux carrières de GSM :

-         Superbe accueil

-         Très bonne communication

-         Excellent repas

-         Belles carrières silencieuses (engins au ralenti, et visite de l’extraction à 12h30 durant la pause du personnel)

En 2004, je  me suis diligenté à Notre Dame de l’Isle (carrière exploitée par GSM), les riverains me présentent leurs doléances : malgré la charte de qualité targuée par GSM (comité de suivi de l’environnement), aucune concertation annuelle depuis 6 ans (d’après Monsieur le Maire de Saulnières : « le maire décide d’une réunion au minimum  une fois par an avec les élus, les associations … »). Sur cette même carrière, suit une visite inopinée, je ne veux même pas épiloguer sur l’accueil (pardon : le non accueil), que cache t-on ?.

Mais c’est de l’histoire ancienne, du temps de messieurs Hirsch et Jardel, maintenant on passe à Monsieur Lascaux…

 

Mais revenons à ma petite histoire saulnièroise, et aux propos  de Mr Lascaux (Echo du 22/08/07)…

 

« Ce projet de carrière est un bon projet pour la région, nous travaillerons pour construire des écoles et des logements et non pour le plaisir de creuser».

Ce Monsieur est carrier ou maçon ?

Il est vrai que ce groupe italien est constitué entre autres de carriers, de fabricants de ciment et de fabrication et livraison de béton prêt à l’emploi. Mais c’est le spécialiste des grottes.

 

« Je balaye d’un revers de main les arguments autour de la nappe phréatique et de l’écosystème, notre prochain projet comportera une étude (…) sur les conséquences écologiques ». 

Quant on balaye d’un revers de main, il n’y a pas de problème, alors pourquoi cette nouvelle étude ?

 

« C’est écologique d’extraire sur un site qui présente des caractéristiques géologiques et techniques favorables à notre métier »

Monsieur Lascaux, il est évident qu’extraire en fond de vallée est plus rentable. Pourquoi refusez vous simplement de reculer votre projet de 500 mètres par rapport à notre village ?

 

« Nous ne sommes pas des pollueurs ».

Alors pourquoi vos opacités, entres autres quant aux floculants utilisés et aux risques cancérigènes ?

 

 

Cette petite histoire c’est quoi de plus ? Une petite anecdote avant coureuse qui vient enfin….

 

 

Début décembre 2005 GSM effectue les travaux préparatoires sur le site du projet de carrière.

Aucune protection sur le chantier (pas de clôture, pas de portail, pas de panneaux d’interdiction d’accès….). Alors que Monsieur le Maire de Saulnières dit  par voie de presse : « nous avons vu comment ils travaillent, comment ils entretiennent les sites, nous avons vu que les carrières étaient closes, qu’il n’y avait pas de risque d’entrée pour les personnes étrangères au chantier, je pense que nous avons un maximum de garanties ». Le Maire et le Conseil ont été abusés.

Inconscience continue de GSM et de son sous traitant, les engins de terrassement (30 à 40 tonnes) empruntent le week-end une voie limitée à 10 tonnes pour se garer en sécurité sur le terrain du propriétaire foncier. Une collision avec un de ces engins a été évitée plus que de justesse.

 

De part ces dangerosités j’ai alerté la DRIRE (Direction Régionale d’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement) ainsi que les services du Préfet. En vain, et sans réponse.

Las, plus que las, notre association a dû faire procéder à un constat d’huissier avec lettres recommandées en mairie et en préfecture.

Face à ces errements GSM ne puit que s’exécuter.

 

Alors que le susdit nommé dise «nous sommes des professionnels en liaison avec la DRIRE »,

que le secrétaire général du Préfet annonce « nous instruirons ce deuxième dossier sans hésitation en s’inspirant des leçons de l’instruction du premier dossier ».

Si cela n’est pas de la complaisance, qu’est ce que c’est ?

 

Ma petite histoire se corse encore…

 

Pourquoi les R.G. (Renseignements Généraux) se déplacent t-ils à Saulnières ?

 

Messieurs Hirsch et Jardel (qu’en dira Monsieur Lascaux) m’affirmaient pas de nuisances.

Durant ces 3 semaines de travaux préparatoires :

-         A cause des poussières :

o       Lavage des voitures tous les 2 jours

o       Ménage intérieur intensif lors des ouvertures des fenêtres

o       Problèmes d’asthme

-         A cause du bruit :

o       Fermeture des ouvrants

o       Gêne audio

-         Cerise sur votre carrière : vibrations sur notre pavillon avec tous les risques de fragilisation et de fissuration (une main courante a été déposée à toutes fins).

-         Je ne veux même pas argumenter sur le point touristique alors que nous sommes

      habilités chambre d’hôtes en 3 épis Gîtes de  France.

 

 

 

Monsieur Lascaux, habitez vous près  d’une carrière ?

Etes vous chiche à acheter notre propriété en résidence principale alors quelle est située à 28m et sur 2 faces de votre satané projet ?   

 

Monsieur Lascaux, vous êtes le représentant responsable de GSM Ile de France, si vos valeurs ne sont que spéculatives, nous nous retrouverons devant les tribunaux ; mais si vous êtes père, je vous souhaite de pouvoir regardez vos enfants dans les yeux et avec honneur.